FUDEN et AECID forment cent sanitaires au Níger pour améliorer la santé neonatal et maternelle


27/07/2015 - EUROPA PRESS, MADRID

Cent agents de santé ont été formés au Niger en  consultation prénatale et soins obstétriques et neonatales grâce à la coopération entre la Fondation pour le Développement de l'Infirmerie (FUDEN) et l'Agence Espagnole de Coopération pour le Développement (AECID).

Au cours de ce mois de juillet ont été formés 80 professionnels en santé pour travailler dans les communautés rurales de Maradi, au Niger, en soins obstétriques essentiels et pour le nouveau-né; et aussi d'autres 20 professionnels nigériens se sont spécialisés en consultation prénatale

Les infirmières spécialisées en soins maternels - sanitaires minimiseront les risques pour la santé des deux. A la formation on leurs apprend à réduire les hémorragies pos accouchement, la cause principale de mortalité associée à la grossesse; la septicémie et l'eclampsia. En plus ils ont été instruis aux techniques de réanimation pour les bébés, comment les protéger de l'hipotermia, améliorer les pratiques de soins ombilicaux et à promouvoir l'allaitement maternel immédiat et exclusif comme une pratique nécessaire.

Par ailleurs, les spécialisés en consultation prénatale réaliseront dans les mois á venir du premier cycle formatif un cours complétif sur l'éthique et la déontologie.

L'actuelle convention de FUDEN et l'AECID essaie de contribuer à la promotion et la restitution du droit à la santé et aux droits sexuels et reproductifs de la population de la région de Maradí, dans le cadre de la défense aux Droits de l'homme, avec une approche  genre, diversité culturelle et la protection de l'environnement