Réception de matériels de froid par le Ministre de la Santé Publique, Mano Aghali


Un lot d’équipements d’une valeur totale de 453.575.793 de FCFA. 

Le Ministre de la Santé Publique, M. Mano Aghali a réceptionné un important lot de matériels de froid offerts  par le Fonds Commun d’Appui au Plan de Développement Sanitaire  le mercredi 25 février dans les locaux de la Direction des Immunisations sise à Yantala. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, de la Représentante de l’UNICEF, des Partenaires du Fonds Commun, d’une part et d’autre part du Représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé, des Directeurs Centraux du Ministère de la Santé Publique, des Représentants de la Société Civile, ONG, Associations, ainsi que ceux des projets et programmes.

Il s’agit de  286 réfrigérateurs dont 201 achetés par le fonds commun (financement GAVI)y compris 375 portes vaccins et 244 glacières  pour un coût global de 453 575 593 FCFA .Hormis ce matériel, le Ministère a aussi fait l’acquisition de 85 réfrigérateurs sur fonds de l’Etat.

Il faut en effet souligner que ce don a été effectué par les partenaires du Fonds Commun à savoir l’UNICEF, l’Agence Française de Développement, la Coopération Espagnole, GAVI Alliance et l’UNFPA.

En prenant la parole, la représentante de l’UNICEF, chef de file de Fonds Commun, a tenu à préciser que, selon l’enquête de couverture vaccinale par grappe  menée en 2012,  la disponibilité des vaccins est encore assurée au mieux au Niger. Cependant le stockage, selon les normes, demeure encore une préoccupation majeure, notamment en milieu rural.

C’est donc dans ce cadre que le Fonds Commun a apporté au Niger ces différents équipements de chaine de froid qui, sans doute, « contribueront à l’amélioration de la couverture vaccinale des enfants et des femmes du Niger, surtout après l’introduction d’une part des vaccins anti-pneumo et rotavirus et d’autre de la future introduction des vaccins anti polio injectables et du MenAfrivac (MenA) ».

Pour sa part, le Ministre de la Santé Publique, Mano Aghali, a tout d’abord souligné que ce don en matériels de froid  « permettra au Niger de faire face aux besoins en capacité de stockage des vaccins jusqu’au-delà de 2017 et d’assurer à long terme l’introduction des nouveaux vaccins sans grande difficulté ». Et ensuite d’indiquer que « tout ceci témoigne une fois encore de l’intérêt  qu’accorde le Gouvernement   au bien-être de la population du Niger, notamment à la santé des femmes et des  enfants ».

En outre, en exprimant ses remerciements au Fonds Commun, le Ministre a noté que les appuis effectifs des partenaires aux efforts du gouvernement témoignent de leur  sincère volonté à accompagner le pays dans la  concrétisation des engagements nationaux et internationaux pris dans le domaine de la santé en vue d’atteindre les objectifs à nous assigner.

Ainsi,  grâce à ces appuis, des  résultats forts encourageants ont été obtenus  surtout dans le domaine de la vaccination et de la lutte contre les maladies.

La cérémonie de réception de ce don a été aussi l’occasion pour le Ministre d’exhorter les partenaires à davantage de collaboration dans le financement du secteur de la santé, gage d’une réussite certaine.

C’est dans cette perspective que le chef de file du Fonds commun a réaffirmé la disponibilité des partenaires (l’Agence Française de Développement, l’UNICEF, la Coopération espagnole, GAVI Alliance et l’UNFPA)  à appuyer le Niger dans les processus de formulation des stratégies afin d’accélérer l’atteinte des objectifs communs.