Où travaille la CE au Niger

Dans un processus de concentration géographique de ses interventions bilatérales, la Coopération Espagnole au Niger centre son travail dans les régions de Tahoua et Maradi, ainsi que dans la zone périurbaine de Niamey. Cependant, en cohérence avec les principes de l'Action Humanitaire espagnole et étant donnée l'incident de l'urgence humanitaire dans le pays, à travers de son Bureau d'Action Humanitaire, ont été financées des actions dans les régions de Tillabéry et Diffa. Ces engagements ont été reflétés de cette façon dans le Cadre d'Association avec le Niger (2014-2016).

               

Présentement, sans tenir compte des interventions qui ont un caractère national, (apports aux Fonds Commun de Santé et du Dispositif National de Prévention et de Gestion de Catastrophes et de Crises Alimentaires), selon la répartition du budget que gère ce BTC, les 23 % se développent á Niamey (dans le domaine du Développement Rural et de la Sécurité Alimentaire et nutritionnelle); les 26 % dans la Région de Tahoua (dans des projets répartis dans une proportion de 60 % en Développement Rural et Sécurité Alimentaire et nutritionnelle et de 40 % pour la Santé) et les 35 % á Maradi (où les interventions se concentrent en égale proportion dans les deux secteurs prioritaires).

Le reste des interventions sont liées à l'Action Humanitaire dans les régions de Tillabéry, de Diffa et de Zinder, représentant les 16 % du volume total du budget.